Nouvelles

22 mars 2017

Le Groupe Plein Air Faune au cœur de la revitalisation de la base de plein air de Sainte-Foy

Crédit photo: courtoisie.

Source: FQSA

QUÉBEC, 20 mars 2017 – Les quatre « fédérations fauniques », regroupées sous le nouvel organisme Groupe Plein Air Faune, sont extrêmement heureuses de l’annonce faite aujourd’hui par le maire de Québec, monsieur Régis Labeaume, concernant la revitalisation de la base de plein air de Sainte-Foy et l’aménagement d’un nouveau bâtiment d’accueil et d’un bâtiment administratif.

C’est à l’intérieur de ce second bâtiment que la Fédération québécoise pour le saumon atlantique (FQSA), la Fédération des pourvoiries du Québec (FPQ), Zecs Québec et la Fédération des trappeurs gestionnaires du Québec (FTGQ) relocaliseront leur personnel dès le printemps 2019. Au-delà de la synergie qui sera favorisée entre ces quatre organisations, ce regroupement sera en mesure de combiner les expertises au profit du développement et de la mise en valeur de la base de plein air.

Le Groupe Plein Air Faune conclura en effet au cours des prochains mois une entente avec la Ville de Québec en vue de gérer les activités de la base. « Nous sommes très fiers d’avoir signé un bail de 10 ans avec la Ville pour relocaliser nos locaux. Nous sommes aussi très excités à l’idée de pouvoir bénéficier d’un site aussi exceptionnel que celui de la base de Sainte-Foy pour organiser des activités de formation et de sensibilisation concernant les activités de plein air, de chasse, de pêche et de piégeage. Nous voulons vraiment en faire une vitrine à l’échelle provinciale, au bénéfice des résidents de la ville et de la région », explique monsieur Jean Boudreault, président de la FQSA et récemment désigné président du Groupe Plein Air Faune.

Le Groupe Plein Air Faune entend maintenir les activités actuellement offertes sans augmenter les coûts, mais aussi en développer de nouvelles, sur quatre saisons, en axant le tout sur la pratique des activités de plein air et le développement récréotouristique de Québec.

Laisser un commentaire

Message :